PDA

Voir la version complète : Paralysie du PC pendant les mises à jour (glow-tool.exe)



ogosset
17/07/2015, 10h51
Bonjour,

A chaque MàJ mon PC est quasiment gelé pendant les téléchargement du fichier. Après examen du moniteur de ressource il apparaît que le programme "glow-tool.exe" utilise 100% des ressources de mon disque dur, apparemment à des taches d'indexation. Il est très, très handicapant de commencer sa journée avec un PC aussi ralenti. D'autant que cela dure une bonne vingtaine de minutes. Je perds donc à chaque MàJ environ 5 mn à attendre pour les opérations que j'effectue sur mon logiciel métier (LogosW).
Ne pourriez vous pas :
-Désactiver Glow tool. Pourquoi toutes ces opérations sur mon disques pour un simple téléchargement ?
-A défaut me laisser le choix de l'heure du téléchargement ( comme vous laissez le choix de l'installation) ?

Un de ces jours la moutarde au neza suffisamment pour que je désinstalle Vidal Expert

Yves Ducourneau (VIDAL)
26/10/2015, 14h34
Cher Docteur,

glow-tool occupe en effet le CPU à 100 % pendant quelques minutes, et 5 à 25 % pendant le reste du calcul.

Si la mise à jour est vraiment très gênante, vous pouvez :
- Arrêter glow-tool.exe avec le Gestionnaire de tâches,
- Quitter VIDAL Menu (clic gauche puis « Quitter »),
- Rouvrir VIDAL Menu à un autre moment de la journée, quand le travail de glow-tool ne vous pénalisera pas (pause midi, soir...).

Ce type de mise à jour n'intervient toutefois qu'une fois par mois.

Un ordinateur ayant au moins deux CPU peut aussi vous apporter plus de confort, car glow-tool n'utilise qu'un CPU.

Je comprends votre mécontentement et nous envisageons plusieurs solutions pour rendre cette mise à jour plus "transparente", dont celle que vous suggérez.
Nous vous remercions pour votre témoignage et votre commentaire.
Restant à votre disposition,
Cordialement,

Yves Ducourneau

PS : Le rôle de glow-tool est d'effectuer des mises à jour différentielles. Le volume des données à mettre à jour (environ 1 giga-octets – un milliard d'octets – en incluant les monographies et autres documents) explique la durée du calcul.